Quand l'âme agit,
c'est
pour son prochain.

Psycho praticienne

55,00 

Catégorie :

Certifiée en tant que Psycho-Praticienne en psychologie générale par l’école Ifort à Roubaix en France, je vous propose de vous confier en douceur sur vos problématiques.

Quand on souffre, on n’a souvent besoin d’en parler, de se confier et de trouver une solution adéquate.

 

L’écoute active est une technique bien souvent négligée, or elle est un précieux outil. Malheureusement, écouter avec attention est difficile pour beaucoup.

Qu’est ce que l’écoute active ?

L’écoute active est une technique de communication qui consiste à utiliser le questionnement et la reformulation afin de s’assurer que l’on a compris au mieux le message de son interlocuteur.

Elle a été développée par le psychologue américain Carl Rogers ( né le 8 janvier 1902 à Oak Park (Illinois) et mort le 4 février 1987 à La Jolla (Californie), un psychologue humaniste américain.

 

Savoir écouter pour Rogers repose sur le respect strict de cinq impératifs :

  1. L’accueil : Savoir accepter l’autre comme il est. C’est une attitude empreinte de respect et de considération pour favoriser la confiance et manifester un réel intérêt. C’est considérer l’autre comme la personne la plus importante au monde mais sans arrière-pensée, c’est-à-dire sans rien en attendre en retour.
  2. Être centré sur ce que l’autre vit et non sur ce qu’il dit : C’est aller au-delà des faits pour s’ouvrir à la façon dont l’autre ressent les choses avec « ses tripes ».
  3. S’intéresser à l’autre plus qu’au problème lui-même : Plutôt que de voir le problème en soi, il s’agit de voir le problème du point de vue de l’autre. Si on prend le chômage comme exemple, certaines personnes le vivent comme un échec, d’autres comme une sanction, etc.
  4. Montrer à l’autre qu’on le respecte : C’est donner à l’autre l’assurance que l’on respecte sa manière de vivre ou de voir les choses sans empiéter sur son domaine et sans se transformer en apprenti psychologue qui « voit » dans l’inconscient de l’autre
  5. Être un véritable miroir : Il s’agit, non pas d’interpréter « votre problème c’est cela » mais de se faire l’écho de ce qu’il ressent :  « ainsi, vous ressentez profondément que… ». Tout l’art est ici de mettre en relief les sentiments qui accompagnent les mots de l’autre.

 

L’écoute active est une écoute empathique. 

 

Durée de la séance: une eure

 

( penser à vérifier votre matériel et votre connexion avant le jour du rendez-vous )

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Psycho praticienne”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Panier